Etude de cas

Elaboration du marché des services de transmission de données pour le Conseil Général de la Charente Maritime

Client : Conseil Général de la Charente Maritime

Interlocuteur : M. Deyghers

Année du projet : 2010

Enjeux

Le CG 17 souhaitait mettre en place une infrastructure centralisée pour les collèges, s’appuyant sur la technologie de virtualisation du poste de travail afin de faciliter l’administration des réseaux et de limiter les interventions des équipes techniques sur le terrain. L’objectif était d’une part de pouvoir mettre en place progressivement cette structure, en collaboration avec les différents acteurs de l’Education Nationale en respectant les exigences de sécurité ainsi que le développement des Espaces Numériques de Travail, et d’autre part de pouvoir installer de nouveaux services (TOIP, Visioconférence, …) entre les différents sites du Département afin de faciliter les échanges et le travail collaboratif des agents.

Le Conseil Général souhaitait pouvoir adducter les sites concernés au réseau départemental 17 Numérique.

Solutions

Consultel a étudié la solution d’un VPN MPLS pour interconnecter les différents sites vers le site de la MCM avec l’utilisation de l’infrastructure de 17 Numérique pour le raccordement en fibre optique des sites le nécessitant, une collecte DSL cuivre pour les autres. Trois classes de services ont été implémentées (voix, données, standard) afin de permettre le transit de la voix sur IP sur le réseau.

Les accès à Internet ont été scindé en deux : la partie concernant les services du CG, avec un accès fibre optique 2*20Mb/s et la partie collège avec un accès IOO Mb/s.

Concernant le VPN Collège, le lien MCM a été dimensionné à l Gb/s, et les collèges ont été raccordés avec un lien à 20 Mb/s sur fibre optique. Concernant le VPN Conseil général, un service de bande passante Ethernet à 100 Mb/s permet la sécurisation du réseau entre le siège et le site de la DTAS de Saintes en remplacement du faisceau hertzien dont les performances commençaient à devenir limite (34 Mb/s de débit), un lien MCM a été dimensionné à 200 Mb/s et un lien de secours à IOO Mb/s a été dimensionné via la DTAS de Saintes. Le raccordement des autres sites (DTAS et autres) a été fait sur des liens fibres optiques avec des débits compris entre 40 et 10 Mb/s, et des liens DSL cuivre pour les autres.

Illustration

CG 17-19

Points forts

Interconnexion de tous les sites du Conseil général de la Charente Maritime sur un réseau opéré de niveau 3, y compris les collèges, avec une implémentation de la voix sur IP.
Economies et rationalité avec la possibilité de centraliser les interventions.

CONSULTEL